La première exigence de l’entreprise étant le respect de soi-même, notre travail ne peut plus uniquement consister à concevoir de nouveaux styles et designs, à rechercher des technologies toujours plus performantes, ni à se contenter de créer des produits de haute qualité: il doit faire partie d’un projet plus vaste, dont le but ultime est le développement durable.

Chaque jour, notre objectif est désormais de donner libre cours à l’expression des nouvelles exigences d’une céramique respectueuse du monde environnant.

Ceramica Castelvetro a commencé ce nouveau parcours depuis déjà 10 ans, avec un systém de production hautement écocompatible, un projet qui récupère l’énergie et l’eau de son cycle de production pour d’une installation de séchage de la céramique: ceci lui a valu de recevori en 1999 le prix ENEA du développement durable.

L’étape la plus récente de ce parcours est l’installation, en 2009, du four le plus grand et le plus écologique du territoire. Le four à économie d’énergie de Ceramica Castelvetro est un système innovant d’optimisation de la récupération de chaleur, qui a énormément réduit ses coûts de gestion. Le résultat est un circuit clos de récupération totale qui réduit la consommation d’énergie et permet une diminution drastique des émissions relâchées dans l’atmosphère.